Révolutionne l’emballage de la viande fraîche

 

Après le succès de sa gamme de barquettes de haute qualité, lancée en 2009 et dédiée au marché de la viande et de la volaille, Faerch tranchit une nouvelle étape et va encore plus loin avec l'introduction du MAPET® II mono-matériau, qui vient concurrencer les barquettes fabriquées à partir de matériaux multi-couches.

Depuis plusieurs années déjà, les spécialistes du recyclage se battent contre les matériaux multi-couches, utilisés dans les emballages alimentaires, en raison de l’impossibilité de les trier et de les recycler. Faerch propose désormais le MAPET® II, réalisé en mono-matériau. Avec l’appui des professionnels et grâce à sa grande facilité de tri et de recyclage, ce type de matériau pourrait, à l’avenir, s’imposer comme un nouveau standard pour l’industrie agroalimentaire.

Ce tout nouveau matériau, conçu principalement pour les barquettes de viande et de volaille, a les mêmes propriétés que les matériaux multi-couches, mais est produit à partir d'un seul composant le MONO polyéthylène téréphtalate amorphe ou MAPET, qui offre une excellente capacité de scellage.

Les industriels de la viande utilisent, traditionnellement, des barquettes fabriquées à partir de matériaux multi-couches pour assurer une étanchéité suffisante avec le film. Faerch à souhaité développer un nouveau type de barquettes réalisées dans un matériau unique, tout en présentant une parfaite transparence, pour répondre aux attentes des consommateurs, qui souhaitent juger de la qualité des produits avant de les acheter. La barquette devait également présenter une excellente capacité et vitesse de scellage, y compris en présence d'exsudats ainsi qu’une grande résistance.

Bastiaan Bekkers, Directeur Général Région Sud, explique: «Avec le MAPET® II, au lieu d'ajouter une couche supérieure, nous avons utilisé une petite quantité de colle, adaptée au contact alimentaire, sur le pourtour de chaque barquette afin d’assurer un scellage irréprochable. La quantité d'adhésif est si faible, qu’elle n’empêche aucunement le recyclage des barquettes. De plus, le fait qu’elles soient fabriquées avec des matériaux recyclés leur confère une très faible empreinte écologique».

Les barquettes en MAPET ® II sont produites par extrusion d'une feuille de mono APET, selon le procédé classique de thermoformage utilisé chez Faerch. La ligne intègre ensuite un robot spécialement mis au point, qui vient déposer un adhésif sur la bride d'étanchéité. Développé par Faerch, ce dernier est adapté au contact alimentaire direct et permet de résister à des températures pouvant atteindre 40 °C.

Le MAPET ® II peut être utilisé avec une large gamme de films d'étanchéité, y compris le PE, Le standard du marché. Aucune modification n’est nécessaire, que ce soit au niveau des lignes d’emballage, des films d'operculage ou des réglages machine. Il suffit juste de placer les barquettes dans la machine.

Dans un premier temps, le MAPET ® II sera utilisé pour les produits frais, nécessitant une qualité de scellage optimale, comme la viande ou les produits de la mer, mais des applications sont également prévues pour d’autres types de denrées, comme les biscuits, par exemple.
    
Faerch en quelques mots :

Depuis sa création en 1969, à Holstebro au Danemark, la société Faerch est spécialisée dans la fabrication d'emballages alimentaires innovants. Leader sur le marché européen, l'entreprise travaille en étroite collaboration avec les principaux fabricants de plats cuisinés, de viande fraîche et de snacking. Faerch conçoit pour eux une large gamme d'emballages pratiques et sécuritaires, par thermoformage et extrusion des matériaux suivants: PS, CPET, APET, PP, PLA, MAPET® et AMPET®.

Elle dispose pour cela d'un équipement et d'une technologie de pointe et totalise 11 extrudeurs.

La signature « Packaging that cares » reflète les valeurs de l'entreprise fondées sur : le confort du consommateur, la qualité et l'environnement.