Excellente transparence et propriétés de scellage


Marine Harvest, la première entreprise à choisir le MAPET® II.

La filiale belge Marine Harvest abandonne le PP et PSE/EVOH et passe au nouveau MAPET® II  (mono polyéthylène téréphtalate amorphe), avec une part de recyclé (50 % de RPET), pour l'emballage de poissons frais, destinés à la grande distribution.

K 2187-1P

Fruit d'une longue collaboration avec Faerch, le spécialiste d'emballages thermoformés innovants pour l'agroalimentaire, la nouvelle barquette permet d'assurer une haute qualité de scellage que son prédécesseur le MAPET et d'élargir le choix des films compatibles et d'offrir une meilleure transparence et une meilleure visibilité du produit.

Philippe de Bie, de Marine Harvest, explique « Notre client, la chaîne de supermarché « Albert Hejin », souhaitait améliorer son emballage et homogénéiser l'apparence et le toucher de ses produits à base de volaille, de viande rouge et de produits de la mer. Son principal souhait était que les barquettes soient entièrement transparentes, afin de laisser paraître toute la fraîcheur et la qualité des produits ».

Grâce au nouveau MAPET® II, les filets de poissons naturels, marinés, enrobés ainsi que les burgers sont tous emballés dans des barquettes de tailles, de couleurs et de formes cohérentes. Dans des conditions atmosphériques modifiées.

Philippe de Bie poursuit : « Il était évident, dès le début, que l'APET, un matériau pas toujours facile à sceller mais qui présente une belle transparence, devait être utilisé. C'est ainsi que nous avons opté pour le nouveau MAPET® II. C'est de loin le meilleur choix, en termes de  capacité de scellage irréprochable et de transparence. Sans compter que les nouvelles barquettes sont plus rigides que le PP. Elles ne se déforment pas, sont faciles à transporter et sont conformes aux règles d'hygiènes « HACCP » ».

De plus, la possibilité de passer à l'APET, sans devoir investir dans de nouveaux outils et machines, présentait également un réel avantage. En effet, Marine Harvest a pu continuer à utiliser ses machines existantes pour le démoulage et le scellage de ses nouvelles barquettes en MAPET® II.

Ce packaging offre un double intérêt : une empreinte carbone réduite, grâce à l'utilisation d'un mono-matériau et une réduction des coûts. En effet, ces barquettes plus légères sont moins sujettes aux éco-taxes.

Philippe de Bie ajoute : « La protection de la planète est l'un des quatre piliers de la mission de Marine Harvest. C'est pourquoi les bienfaits pour l'environnement ont fortement pesé dans notre décision. Par ailleurs, le gouvernement néerlandais a récemment mis en place une nouvelle campagne attribuant un logo « Plastic Heroes » à tous les emballages en plastique pouvant être recyclés. Il était donc très important pour nous d'être en conformité avec cette réglementation ».

En choisissant ces barquettes MAPET® II, conçues par Faerch, la filiale belge Marine Harvest a bénéficié d'un service complet et de très haute qualité, à chaque étape du projet.