Possibilité pour les sociétés de recyclage de trier le CPET noir

Première mondiale: Faerch permet aux societes de recyclage de trier le CPET noir au sein d'un flux de déchets plastiques mélangés

L'une des entreprises leaders dans le domaine de l'emballage développe un CPET noir pouvant être détecté par une technologie proche de l’infrarouge (NIR)

Cette nouveauté est une petite révolution dans le monde de l’emballage plastique et du recyclage. L’entreprise danoise Faerch A/S a développé un matériau en CPET noir (polyéthylène cristallin) pouvant être détecté par des capteurs utilisant une technologie proche de l’infrarouge (NIR). Cette avancée significative permettra pour la première fois aux sociétés de recyclage de trier les CPET noirs dans un flux de déchets plastiques mélangés !

Faerch, l’un des fabricants d'emballages plastiques hautes performances pour l'industrie alimentaire leaders en Europe a développé ce nouveau CPET noir conjointement avec les partenaires suivants : WRAP, Nextek, Titech, Eurofins et les principaux distributeurs du Royaume-Uni.
Jesper Emil Jensen, dirigeant de Faerch A/S explique : « Nous effectuons continuellement des recherches sur les matières premières que nous utilisons et, durant les 12 derniers mois, nous nous sommes impliqués de façon importante dans un projet visant à faciliter le recyclage des barquettes noires ».

« Jusqu'à présent le recyclage du CPET noir n'était pas possible, car il ne pouvait pas être détecté par les capteurs proches de l’infrarouge (NIR) utilisés par la plupart des sociétés de recyclage. Ce projet était complexe car le pigment noir en question était à la fois l’un des moins chers et l’un des plus performants du marché ». 
Et il conclut ainsi : « Néanmoins, je suis ravi de pouvoir affirmer qu'après une quantité considérable de tests et d'essais au cours desquels nous avons utilisé différents colorants et pigments, nous disposons aujourd’hui d'un CPET noir recyclable. C’est une première mondiale ! Il est à la fois esthétique, fonctionnel et compétitif ».
Faerch Plast vise à devenir une entreprise produisant zéro déchet. Actuellement, elle utilise approximativement 99 % de ses résidus de matières premières directement dans le processus de fabrication, les 1% restants étant envoyés au recyclage ou à la récupération énergétique. 

Depuis 1997, elle a mis en œuvre un certain nombre de projets majeurs sur le plan environnemental et énergétique afin de réduire à la fois l'impact sur l'environnement et les coûts de production. La société s'engage à faire avancer toutes les suggestions d'amélioration offrant un retour sur investissement en moins de quatre ans.
 
À ce jour, 33 projets énergétiques ont été mis en œuvre, permettant de réaliser au total des économies d'énergie annuelles de 21 millions de kWh, correspondant à la consommation électrique annuelle de 4.700 ménages. En résumé, Faerch a réduit sa consommation d'énergie d'un tiers et la quantité de déchets plastiques qu’elle produit des trois quarts.

Depuis sa création en 1969, Faerch s’est forgée une réputation inégalée en matière de produits d’emballage plastique. L’entreprise fournit un vaste choix de récipients et de barquettes fabriqués en PS, CPET, APET, PP, PLA, MAPET® et AMPET® à des sociétés majeures dans le domaine des plats cuisinés, de la viande fraîche, des produits frais, du snacking et autres produits alimentaires.